Sakkas Natasha Sequin Tie Dye Blouse Rouge Prise Très Sortie Extrêmement Jeu De Belle Soldes

B00JV53CC8

Sakkas Natasha Sequin Tie Dye Blouse Rouge

Sakkas Natasha Sequin Tie Dye Blouse Rouge
  • 100% Coton
  • Manches courtes
Sakkas Natasha Sequin Tie Dye Blouse Rouge Sakkas Natasha Sequin Tie Dye Blouse Rouge Sakkas Natasha Sequin Tie Dye Blouse Rouge Sakkas Natasha Sequin Tie Dye Blouse Rouge Sakkas Natasha Sequin Tie Dye Blouse Rouge

Si François Fillon n’a pas abordé, au fil de sa conférence de presse, l’emploi de son épouse par Marc Ladreit de la Charrière de mai 2012 à novembre 2013 - à hauteur de 5000 euros par mois - le PDG de Fimalac est de son côté, sorti de son silence. Il assure que «  l’emploi de Pénélope Fillon n’avait rien de fictif  » bien qu’elle n’ait publié que deux notes de lectures . Car elle était également chargée d’une «  réflexion informelle  » sur le devenir de l’historique revue. Et il s’est dit aussi très «  choqué  », que le Monde , ose rapprocher cette embauche avec son élévation en 2010, sur rapport du Premier Ministre, au rang de « Grand Croix » de la légion d’honneur. Les magistrats du parquet national financier et les enquêteurs du OCLCIFF - l’office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales  - ont néanmoins adressé une réquisition judiciaire à la Grande Chancellerie de la Légion d’honneur pour se faire communiquer son dossier confidentiel.

FAITS DIVERS  L’auteur n’a, pour l’instant, pas été interpellé par la police…

5COMMENTAIRES  19kPARTAGES 

Le parc où s'est déroulé l'agression. —  Capture écran

C’est une balade au parc qui a très mal tourné pour cette femme de 36 ans. Alors qu’elle se baladait avec ses deux enfants ce dimanche midi, elle a été agressée sexuellement par un homme.

>> A lire aussi : Nantes. Ivre et drogué, il renverse mortellement un piéton

Un voisin met en fuite l’agresseur

Au moment des faits, cette mère de famille surveillait ses enfants près d’un toboggan dans un parc situé près de la  rue Georges-Berthomé à Rezé,  au sud de Nantes. Un homme a alors ouvert le portillon de l’aire de jeux avant de littéralement se jeter sur elle, en la bloquant entre le filet de protection et le toboggan.

L’agresseur a mis une main dans le tee-shirt de cette femme, et l’autre sur son sexe à travers le pantalon. En entendant les cris de la mère de famille, un voisin s’est approché et a mis en fuite l’individu. La victime, très choquée, a porté plainte. Une enquête est en cours.

>> A lire aussi : Nantes. Deux hommes cagoulés tirent vers un groupe et font un blessé, quartier Bellevue

MOTS-CLÉS :